Quelques images normandes

Inscrite au patrimoine de l'Unesco depuis 2005, la ville du Havre a su préserver son centre-ville, exemple réussi d'architecture de l'après-guerre.

En septembre 1944, le centre-ville, habitations comme édifices publics, est totalement détruit. Le gouvernement fait appel à Auguste Perret, qui a alors 70 ans. La zone à reconstruire est immense: Le projet de Perret repose sur le désir de créer un véritable réseau de circulation avec 3 axes, et des immeubles disposés de façon à protéger la ville des vents venus de la mer. Grâce au redécoupage des ilots, on standardise et préfabrique les bâtiments, ce qui permet d'aller vite. Au début du XXe, Perret a défendu l'emploi du béton armé, qu'il considère aussi noble que le bois. Le style havrais est classique . dépouillement, refus du superflu.

Écrire commentaire

Commentaires: 0