Quand les mots arrivent

Grandir dans un environnement multilingue est une chance incroyable pour un enfant. Cela a néanmoins quelques conséquences sur le développement du langage, notamment le retard d´acquisition, bien compréhensible.

Alors quand les deux langues maternelles sont en plus éloignées l´une de l´autre, cela donne un festival de sons et de mots difficilement identifiables. Par exemple, qui d´autre que nous parents pourrait deviner que Ko-aille de Victor (à prononcer avec la main tendue et les yeux qui brillent) veut dire... chocolat?


Même si le danois semble s´imposer légitimement (grâce à une exposition quotidienne et multiforme à la langue), certains mots français ont bien trouvé leur place :

Maman et Papa bien sûr ( malgré les tentatives de ce dernier pour se faire appeler Far),

mais aussi Doudou ou lait.


D´autres mots sont utilisés quotidiennement mais encore écorchés:

S´il te plait... prononcé "plait"

Rakotte (craquotte)

Mima pour Mamie

´core (encore)





Écrire commentaire

Commentaires : 0

Merci pour vos petits mots !

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Anise (dimanche, 17 janvier 2016 21:15)

    Cool, vous avez l'air en forme. Meilleurs vœux et bonne année 2016 à tous les 3 !
    Bises, les Bretons..

  • #2

    Anise (dimanche, 05 juin 2016 12:59)

    Victor a bien grandi, un vrai petit garçon ! Et les photos sont tres belles. J'espere que tu l'inities aussi au français ! Bises à tous les 3, profitez bien des beaux jours.

  • #3

    Gratienne (lundi, 19 septembre 2016 17:12)

    Je vois que ça pousse bien chez les vikings ! Moi, je suis bientôt tirée d'affaires, Boubou va avoir 16 ans !!!
    Bises

  • #4

    gratienne (jeudi, 24 novembre 2016)

    Quel beauté ce gâteau !